L’exposition Jeune Création

Cet exposition/concours, qui a lieu au 104 dans le 18ème arrondissement, est depuis près de 65 ans un moyen pour de jeunes artistes d’être découverts et mis en avant.

 

Jeune Création 2013
Affiche de l’exposition Jeune Création, édition 2013

 

66 projets on été retenus parmi les 2500 dossiers de candidature reçus pour la dernière édition. Après plusieurs jours d’exposition, deux artistes sont sélectionnés : un jeune artiste choisi par un jury prestigieux et un autre par le public. Par la suite, l’artiste sélectionné pourra exposer son travail à la Galerie Jeune Création.

En 2013, l’artiste Edith Bories remporte le Prix du public. C’est grâce à des formes de représentation temporelle en plusieurs dimensions que la jeunes artiste a voulu présenter une œuvre qui mêle passé et présent, en utilisant des installations « in situ ».

 

Edith Bories, Jeune Création 2013
Le travail d’Edith Bories, Prix du public de Jeune Création 2013

 

C’est un esprit d’échange artistique qui rythme cette exposition, galeriste de tous horizons viennent découvrir les artistes de demain. Ce concours est très reconnu dans le monde de l’art contemporain, ce qui permet aux jeunes artistes français et parisiens de pouvoir présenter leur œuvres au yeux des professionnels comme à ceux des amateurs.

Sources :

http://www.artistikrezo.com/2013112014581/actualites/Art/edith-bories-prix-du-public-de-jeune-creation-2013.html

http://www.jeunecreation.org/edition-2013/

http://www.104.fr/programmation/evenement.html?evenement=288

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s